LLU�S MILLET I PAG�S   (1867-1941)

[English] [Castellano] [Catal�]
 Sur Llu�s Millet:  Biographie Naissance �ducation et premi�res activit�s  Ses amis et ses th�mes pr�f�r�s  Fondation de l'Orfe� Catal�  Autres initiatives de Llu�s Millet  Son oeuvre comme compositeur et son lien avec le Modernisme (Art Nouveau Catalan)  Ses �crits et sa mort
 Oeuvre: Musique instrumentale Musique chorale Musique religieuse Voix et piano
 Sources et information additionnelle:  Links   Bibliographie   Autres Musiciens Art Nouveau Catalans 
 
Oeuvre:

Musique instrumentale:
-Catalanesques (impressions - version orchestrale) - 1891
-Catalanesques (impressions - version pour piano) - 1891
-�gloga (version orchestrale)
-�gloga (quartet de corde)

Musique chorale:
-Nombreuses oeuvres pour choeur seul (entre lesquelles):
   
-Joven�vola (pour choeur mixte)
   -El Cant de la Senyera (sur un po�me de J. Maragall) - 1896
   -Cap al tard (Vers le cr�puscule)
-Six harmonisations de m�lodies populaires (entre lesquelles):
   -El cant dels ocells (Le chant des oiseaux)
   -La dama d'Arag� (La dame d'Aragon)
   -Els Segadors (Les    - L'hymne national de la Catalogne)

Musique religieuse:
-Canticum amoris (motet)
-Pregaria de la Verge del Remei (Pri�re de la Vierge du Remei - pour choeur, orchestre et orgue) - 1900
-Salve Regina Cataloniae (motet pour choeur et orgue) - 1913
-Cants espirituals per a �s del poble  (Chants spirituels pour le peuple - 1�me s�rie 21 chansons) -1915
-Cants espirituals per a �s del poble  (Chants spirituels pour le peuple - 2�me s�rie 15 chansons) -1921

Voix et piano:
-14 Chansons (entre lesquelles):
     -Sempreviva (l�tre d'A. Guimer�)
     -Flor de lliri rosa
     -La Balal�
     -Sospirs (Soupirs - letre de J. Verdaguer)


 

 

Portrait de Llus Millet

Biographie:

Naissance, �ducation et premi�res activit�s:
Llu�s Millet na�t � El Masnou (Maresme) le 18 avril 1867.
Bient�t, la famille se d�place � Barcelone � cause du manque de s�ret� que la troisi�me guerre carline  avait cr�e en Catalogne (1872-1875).
La famille voulait qu'il d�velopp�t une activit� commerciale, mais sa vocation musicale finit par s'imposer, d�veloppant ses �tudes musicales � l'age de treize ans (1880) au
Conservatoire du Liceu - Th��tre de l'Op�ra - de Barcelone. Dans cette institution il eut comme ma�tres Miquel Font (piano), Josep Rodoreda (harmonie et composition). Plus tard il fut �l�ve de Felip Pedrell avec qui il �tudia composition et aussi avec Carles G. Vidiella avec qui il d�veloppa ses �tudes de piano.
Tr�s rapidement il orienta son activit� vers le chant choral et tr�s jeune encore - � dis sept ans - (ann�e 1883), il dirige le Choir la Lira de Sant Cugat del Vall�s (pr�s de Barcelone), et compl�mentairement il fait chaque jour des interpr�tations au Caf� Ingl�s a Barcelone, premi�rement comme pianiste et plus tard comme membre d�un trio avec Josep Badia (violon), Llu�s Pamies (harmonium) et lui m�me au piano. Une ann�e plus tard il se d�place au Caf� Pelayo o� il joue le piano dans un quartet form� aussi par Ernesto Cioffi (violon), Josep Soler (violoncelle) et Llu�s Pamies (harmonium).

Ses amis et ses th�mes pr�f�r�s:
De ces activit�s initiales, il en sortirait le groupe de base d'amiti�s de Millet: Ali�, Vidiella, Alb�niz i Vives et avec les coll�gues du Caf� Pelayo, il fonderait plus tard l'Orfe� Catal�.
Le Caf� Pelayo, comme l'aussi prestigieux "Els quatre gats" (Les quatre chats), �tait  un endroit de r�union de l'�poque, avec des figures que lui donnaient un r�le intellectuel, entre lesquelles on peut citer: �ngel Guimer�, Pere Aldavert, Narc�s Oller, Antoni Gaud�, Llu�s Dom�nech i Montaner, Emili Vilanova, Carles Pirozzini, Seraf� Pitarra, Josep Feliu i Codina, Joaquim Rubi� i Ors et d'autres.
A vingt ans, Millet avait deux butes essentiels, le d�veloppement d'une solide formationLlus Millet avec le drapeau de l'Orfe Catal et l'exercice de ses habilet�s musicales.
Sa vocation se solidifiait � la fois que l�impulsion fortement catalaniste qui se d�veloppait en Catalogne de mani�re simultan�e avec le progr�s du Modernisme (Art Nouveau).

Fondation de l'Orfe� Catal�:
L�ann�e 1891, � ses vingt-quatre ans, il fonda avec Amadeu Vives, l'Orfe� Catal�, auquel il d�dia sa vie et auquel il �leva au plus haut niveau comme interpr�te et comme institution, avec l'interpr�tation d'une �norme quantit� d�oeuvres musicales de tout genre.

Autres initiatives de Llu�s Millet:
L�ann�e 1896 il est nomm� professeur de solf�ge, th�orie musicale et ensemble vocal de l��cole Municipale de Musique de Barcelone.
L�ann�e suivante, 1897, il fonde la chapelle de Sant Felip Neri de Barcelone de laquelle il est nomm� directeur.
El 1904 il cr�a la "Revista Musical Catalana - Butllet� de l'Orfe� Catal�" (Magasine Musical Catalan - Bulletin de l'Orfe� Catal�), qui fut publi� jusqu'en 1936, avec un total de 390 num�ros. Cette date nous permet de constater � quel point la guerre civile espagnole et la situation politique post�rieure, repr�sentent une p�riode de pers�cution de la culture catalane qui va se prolonger tr�s longtemps. La publication du magazine ne put �tre recommenc�e qu'en 1984.
Une autre activit� que Llu�s Millet impulsa activement furent les "Festes de la M�sica Catalana" (F�tes de la Musique Catalane), qui se d�velopp�rent � partir de 1904, avec un total de neuf f�tes, jusqu'en 1921. Ces f�tes van apport�rent un nombre d'� peu pr�s deux millle chansons et danses populaires, � la fois qu'elles d�cern�rent des prix � des  artistes comme Felip Pedrell (1904 et 05), Antoni Nicolau (1906, 07 et 16), Claudi Martinez Imbert (1910), Joan Manent (1914), Llu�s Romeu (1916) et Kurt Schindler (1921).

Son oeuvre comme compositeur et son lien avec le Modernisme (Art Nouveau Catalan):
Malgr� que son oeuvre comme composeur n'est pas tr�s large, elle est form�e par une certaine quantit� de pi�ces, compositions o� harmonisations de chansons populaires, beaucoup d'entre elles chorales, qui jouissent d'une �norme popularit� en Catalogne.
Un autre aspect tr�s important de l'oeuvre de Millet, est l'impulsion qu'il donna au chant populaire religieux et la revalorisation de la polyphonie sacr�e du XVI�me si�cle.
Millet est un exemple de nationalisme musical, que se manifeste en des compositions comme "El Cant de la Senyera" (Chant au drapeau national catalan).
Il est consid�r� un des plus importants repr�sentants du Modernisme (Art Nouveau) musical. L'enthousiasme qu'il exp�rimentait par cet style se manifeste dans l'�lection de Llu�s Dom�nech i Montaner comme architecte pour construire le Palau de la M�sica Catalana, si�ge de l'Orfe� Catal�, immeuble b�ni par le Cardinal Casa�as le 9 f�vrier 1908, avec un programme musical qui sert � expliquer l'id�ologie de Millet et qui �tait compos� de:
   "El Cant de la Senyera", (Le chant de la Senyera -Drapeau national de la Catalogne-) comme repr�sentation de l'identit�

   "Els Xiquets de Valls" de Clav�, comme repr�sentation des origines.
   "La Mare de D�u" (La m�re de Dieu) de Nicolau, repr�sentant le pr�sent (1908).
   "L'Al.leluia" de H�ndel, repr�sentant l'universalit�.
   "Els Segadors" (L'Hymne national catalan), comme �l�ment de r�affirmation nationale.

Ses �crits et sa mort:
Millet fut aussi l'auteur de textes divers sur des questions musicales, entre lesquels nous pouvons citer: divers articles � la Revista Musical Catalana, "El cant popular religi�s" (Le chant populaire religieux - 1912), "De la can�� popular catalana" (De la chanson populaire catalane - 1917). Une importante partie de ses �crits furent recueillis l'ann�e 1917 dans le livre "Pel nostre ideal" (Pour notre id�al).
Millet est mort le 7 d�cembre 1941 � l'age de 74 ans. 

Photographies  c�d�es par l'Orfe� Catal�

S�lection de LINKS � d'autres webs sur Llu�s Millet i Pag�s

Palau de la M�sica Catalana  Notre page sur la salle de concerts de l'Orfe� Catal�     
Llu�s Millet Une web avec une biographie de Llu�s Millet   
http://www.xtec.es/~sargemi/moviment/moderni2.htm  Une web sur la Musique Art Nouveau en Catalogne   

 

Bibliographie sp�cifique sur Lluis Millet i Pag�s

Titre Auteur Publi� par Ann�e
Hist�ria de la m�sica catalana Albet, M. Caixa de Barcelona 1985
El cant coral a Catalunya (1891-1979) Art�s, Pere Editorial Barcino 1980
Llu�s Millet vist per Llu�s Millet Art�s i Benach, Pere Edicions P�rtic 1983
Orfe� Catal�. Llibre del Centenari Art�s, P. i Millet, L.
La m�sica i el Modernisme Avi�oa, X. Biblioteca de cultura catalana 1985
Gran enciclop�dia catalana Diff�rents auteurs Enciclop�dia Catalana
Gran Enciclop�dia de la Musica Diff�rents auteurs Fundaci� Enciclop�dia Catalana 2001
Llu�s Millet, cantaire de Catalunya Garc�a Venero, Maximiliano Ediciones Destino 1951
Barcelona filarm�nica. La evoluci�n musical de 1875 a 1925 Lama�a, L. Elzeviriana i Libr. Cam�, S.A. 1927
El tancament de l'Orfe� Catal� i el F.C. Barcelona sota la dictadura de Primo de Rivera Llaurad�, J. i Moncl�s, J. Editorial P�rtic 2000
Pel nostre ideal (Recull d'escrits) Millet, Llu�s J. Horta 1917
Llu�s Millet Navarro Costabella, J. Edicions Gost
L'Orfe� Catal� que he viscut Renart,J. Editorial Ausa 1992
Hist�ria de l'Orfe� Catal�. Moments cabdals del seu passat Roig Rosich, J.M. Publicacions de l�Abadia de Montserrat 1993
Llu�s Millet Samper, Baltasar Llibreria Catalonia - Quaderns blaus - La nostre gent 1920
El meu llibre de l'Orfe� Catal� Saperas, M. 1962
L'Orfe� Catal�,un cant i una senyera Soler i Amig�, J. i Bayes, P. Edibook, S.A. 1991
Hist�ria de la m�sica catalana Valls, M. Editorial T�ber 1969
El mestre Millet i jo Vendrell, E. Aym� Editors 1953

 

Autres musiciens Art Nouveau Catalans:
Isaac ALB�NIZ i Pascual  Enric GRANADOS i Campi�a  Joan LAMOTE DE GRIGNON i Bocquet  Antoni Laporta i Astort  APEL�LES MESTRES i O��s  Llu�s MILLET i Pag�s  Enric MORERA i Viura  Antoni NICOLAU i Parera  Jaume Pahissa i Jo  Felip Pedrell i Sabat�  Josep Ribas i Gabriel  Amadeu Vives i Roig 

 

Monter

<Pr�c�dente

Suivante>

Accueil